Les Ovillois ne font qu’une bouchée du jeu de Meaux

Posté à SENIORS | 0

Le dimanche 26 février, le rugby olympique club de Houilles Carrières sur Seine recevait le club de Meaux.

Après deux victoires difficiles face à Caen le dimanche 19 février, les Piranhas avaient à cœur de rendre une copie propre devant leur public venu en nombre les encourager.

 

C’est avec une équipe totalement chamboulée, suite à de nombreuses blessures et absences, que les réservistes Ovillois ouvrent le bal en donnant le coup d’envoi à 13h30.

 

Or, dès le début du match, les Rouge et Jaune sont surpris par une solide équipe réserve de Meaux se soldant par un premier essai à la neuvième minutes de jeu. Puis, les Ovillois ne parviennent pas à relever la tête et subissent la terrible pression des adversaires du jour en encaissant pas moins de trois essais supplémentaires. C’est donc sur le lourd score de 3 à 29 que les Sang et Or rentrent au vestiaire.

De retour sur le pré après une pause bien méritée, les hommes de la B se réveillent et tentent d’inverser la tendance en inscrivant un premier essai à la quarante cinquième minutes par le talonneur Stéphane NIRONI. Malgré un second essai inscrit par le jeune J.B CHARDON ( 58′ ), les réservistes Ovillois s’inclinent lourdement sur le score de 13 à 32.

 

Du côté de l’équipe première, la volonté de faire oublier la lourde défaite du match aller était au rendez vous. 

C’est donc avec une équipe pleine d’envie que les Piranhas donnent le coup d’envoi. Très vite, les hommes de P. GARCIA, E. CAVALIER, J. GALONDE et A. BOZEC surprennent les Meldois avec une excellente entame de match se concluant par un premier essai dès la deuxième minutes de jeu par le seconde ligne Momo AOUSSAOUI transformé par le jeune Jules PORCHER.

Puis, les Piranhas ne se relâchent pas et privent les adversaires du jour de tous les ballons. Cette domination est récompensée avec pas moins de 2 essais supplémentaires inscrits en l’espace de 12 minutes marquée, notamment, par un doublé du funambule Johan ANDGI (5′, 13′) permettant aux Rouge et Jaune de mener 21 à 0. Malgré un léger passage à vide, les Ovillois tiennent bon et rentrent au vestiaire en tête avec un large score de 27 à 0.

De retour sur la pelouse, les hommes de la première repartent de plus belle et comptent bien garder leur ligne d’en-but inviolée. Les Ovillois aplatissent donc un nouvel essai par l’intermédiaire du jeune, très jeune et incontournable Abel LAURENT. Comme il n’y en a jamais assez, c’est au tour d’Antoine HUBERT d’y aller de son essai après une sublime action en solitaire et une nouvelle fois transformée par Jules PORCHER, auteur d’un 100% de réussite.

Mais, les Piranhas ne s’arrêtent pas là et inscrivent deux nouveaux essais grâce à Thibault LARRIEU, récompensant sa belle prestation du jour, et au capitaine Alex COME, enfonçant définitivement le clou.

C’est donc sur le lourd score de 55 à 0 que les Sang et Or écrasent les rugbymen de Meaux. 

 

Félicitions à l’ensemble des joueurs.

Mais, attention, dimanche 5 mars les Ovillois reçoivent les voisins de Plaisir au stade Robert BARRAN et ce ne sera pas une partie de … Plaisir.

Rendez-vous le dimanche 5 mars dès 13h30 pour soutenir les Rouge et Jaune.

 

Les commentaires sont clos.