Un déplacement compliqué …

Posté à SENIORS | 0

Après un match contre Courbevoie très compliqué, se concluant par deux lourdes défaites le samedi 31 mars, les Ovillois se rendaient, ce dimanche 8 avril, à Compiègne.

C’est donc avec une équipe (complète) que les Rouge et Jaune se déplaçaient à Compiègne avec l’envie de retrouver la confiance collective et conserver cette quatrième place significative de phases finales.

 

Du côté de l’équipe réserve, même si la qualification pour les phases finales est déjà assurée, ce match est l’occasion de relancer la machine et gommer ce faux pas à Courbevoie.

Les réservistes Ovillois entament ce match de la meilleure des façons en inscrivant un premier essai, dés la cinquième minutes de jeu, par l’intermédiaire du jeune Amaury HOLSTEIN.

Puis une pénalité transformée par le 10 Thomas LOREE (15′) et un nouvel essai inscrit par l’arrière Louis VEBER (20′) permettent aux Sang et Or de prendre le large à la pause, malgré un essai aplati à la quarantième par Compiègne, 5 à 13.

De retour sur le pré, les hommes de le B n’y sont plus du tout et laissent leurs adversaires du jour passer devant au tableau d’affichage, 17 à 13, en inscrivant deux essais en l’espace de quatre minutes (44′ et 48′). De plus, un carton rouge pour le troisième ligne Romain OLLIVIER, n’arrange pas les affaires des Ovillois qui doivent terminer le match à 14.

Mais, grâce à la botte de l’ouvreur LOREE, passant un drop à la cinquante huitième minutes, les réservistes collent au score, 17 à 16. Or, dans la foulée les rugbymen de Compiègne inscrivent un nouvel essai (60′) prenant ainsi le large, 24 à 16.

Malgré un nouveau carton jaune, les 13 soldats Piranhas n’ont pas dit leur dernier mot et aplatissent un nouvel essai par le deuxième ligne WASSON, transformé immédiatement, juste avant la fin du match revenant ainsi à un petit point 24 à 23.

Il reste donc une dernière action pour que les Ovillois gagnent ce match et, c’est chose faite, puisqu’ils parviennent à mettre à la faute les Compiègnois laissant ainsi la lourde tâche à Thomas LOREEE de transformer, sans trembler, cette balle de match.

Les réservistes Piranhas remportent donc cette confrontation sur le fil, 24 à 26, confirmant le bel état d’esprit de ce groupe.

 

Concernant l’équipe première, ce match a une saveur particulière.

En effet, si les Ovillois remportent ce match, la quatrième place est assurée mais s’ils perdent, il faudra gagner l’ultime match des phases de poule face à Armentières le dimanche 22 avril à Houilles.

C’est donc avec une équipe pleine d’ambition que le coup d’envoi est donné à 15h00.

Mais, les vieux démons des mauvaises entames de match des Ovillois ressurgissent laissant ainsi les Compiègnois prendre les reines du match en inscrivant deux essais coup sur coup (2′ et 8′) pour mener 14 à 0.

Une fois l’entame de match passée, les hommes de la première se reprennent donnant (enfin) du fil a retordre à cette solide équipe de Compiègne, se concluant par un premier essai de Valentin CUOQ (33′). Mais, les adversaires du jour répliquent dans la foulée en inscrivant un troisième essai (37′).

Malgré un second essai aplati, une nouvelle fois, par Valentin CUOQ (40′), les Ovillois rentrent aux vestiaires dominés sur le score de 21 à 14.

De retour sur la pelouse de Compiègne, les Ovillois se remobilisent et augmentent leur niveau de jeu. Après une action collective bien menée, les hommes de la première sont tout prêts d’égaliser mais le numéro 8 adverse gâche la fête en provoquant un avant dans l’en-but…

Les Compiègnois ne se laissent pas abattre et remettent la marche en avant en aplatissant deux nouveaux essais (49′ et 69′) enterrant ainsi l’ensemble des espoirs des Sang et Or.

C’est donc sur le score de 35 à 14 que les Ovillois s’inclinent.

Malgré une entame de match catastrophique, les Rouge et Jaune ont su montrer, certes tardivement, de quoi ils étaient capables.

Il ne faut pas baisser les bras et préparer au mieux la réception d’Armentières, le dimanche 22 avril au stade Robert BARRAN, pour un match qui s’annonce CRUCIAL.

En effet, cette défaite fait perdre provisoirement la quatrième place au profit d’Armentières.

Nous vous attendons donc très nombreux pour ce dernier match des phases de poule afin de supporter les Piranhas qui auront plus que jamais besoin de vous afin que ce match tienne toutes ses promesses.

Les commentaires sont clos.