Les Catégories ROCKETS

Les Piranhas s’engagent !!

Les Piranhas s’engagent…
Dans le cadre du Téléthon, la buvette sera ouverte samedi après-midi pour les matchs des minimes (14H30) et cadets (18H30). Du vin chaud et du café seront servis par les juniors du club.
Nous vendrons aussi des badges « Piranhas Solidaires » au prix d’ 1euro 50.
Les bénéfices de toutes ces actions iront à l’AFM.
Alors, on n’hésite pas à être SOLIDAIRE!!!
Badge « Piranhas Solidaires » :

Un dimanche pas comme les autres !

Le dimanche 26 novembre, les Ovillois se déplaçaient à Caen. Une rencontre qui avait pour but de confirmer la bonne forme des Piranhas. Or, tout ne s’est pas déroulé comme prévu.

En effet, malgré une grosse domination Ovilloise durant l’ensemble des deux rencontres, l’équipe réserve s’incline 26 à 24 et l’équipe première s’incline 25 à 15.

Un résultat décevant qui ne reflète pas la physionomie du match …

Mais, les Rouge et Jaune auront l’occasion de se rattraper, ce dimanche 3 décembre, avec la réception de Compiègne au stade Robert BARRAN de Houilles.

De plus, les Ovillois auront la chance d’avoir la présence du fameux Olivier Merle, l’Homme et Demi. Non seulement, il donnera le coup d’envoi du match des équipes premières à 15h00, mais vous pourrez aussi découvrir ses meilleurs vins et bières d’Auvergne ainsi que sa gamme de couteaux.

Nous vous attendons donc tous très nombreux, ce dimanche 3 décembre, pour soutenir nos Sang et Or qui auront bien besoin de vous !!

Un dimanche atypique à Barran !

Après une semaine de pause, les Ovillois recevaient les Rugbymen de Dunkerque au stade Robert BARRAN, première rencontre de ce dernier bloque de quatre matchs avant la trêve hivernale.

Avant tout, cette confrontation à domicile a permis à la grande famille du ROC-HC de rendre hommage à Gilles, bénévole dévoué du club, qui nous a quitté prématurément la semaine dernière.

Une minute d’applaudissement a eu lieu avant la rencontre des équipes premières.

 

Malgré une équipe réserve Ovilloise complète et motivée, le match face aux réservistes de Dunkerque ne s’est pas déroulé comme prévu.

En effet, les hommes de Dunkerque, arrivés avec trente minutes de retard, n’ont pas un effectif complet pour jouer ce match. L’arbitre décide tout de même de faire jouer les deux équipes sur deux mi-temps de trente minutes.

En l’espace de vingt-cinq minutes, les Rouge et Jaune infligent un 61 à 0 aux adversaires du jour. L’arbitre décide d’interrompre ce match à la vingt-huitième minutes de jeu suite à un joueur blessé du côté de Dunkerque et un manque de combativité pouvant mettre en danger la santé des joueurs.

Les réservistes Ovillois empochent donc les cinq points de la victoire bonifiée.

 

Du côté de l’équipe première, la confrontation a bien eu lieu malgré une équipe de Dunkerque composée, seulement, de seize joueurs.

Après un match réserve atypique, les hommes de la première ont du mal à lancer la machine. En effet, dés la deuxième minutes de jeu, les Ovillois se font intercepter et encaissent un essai.

Mais, très vite les Rouge et Jaune reprennent leurs esprits et partent à l’attaque des Dunkerquois.

À la sixième minutes de jeu, le solide troisième ligne Valentin CUOQ, débloque le compteur en inscrivant le premier essai d’une longue série.

À la mi-temps, et après six essais inscrits, les Sang et Or mènent 38 à 7.

De retour sur le pré, les hommes de la première se relâchent mais n’encaissent aucun point supplémentaire et aplatissent trois nouveaux essais.

Au terme de ce match, les Ovillois l’emportent 55 à 7.

 

Ce dimanche 26 novembre, les Piranhas se déplacent à Caen et auront l’occasion de confirmer leur bonne forme du moment.

Un déplacement Normand fructueux !

Après deux belles victoires à domicile face à Soissons le dimanche 29 octobre, 52 à 7 pour la première et 41 à 0 pour la réserve, les Ovillois se déplaçaient à Petit-Couronne, ce dimanche 5 novembre.

Dernière confrontation de ce bloc de quatre matchs consécutifs, les Piranhas avaient à cœur de récupérer les points perdus à la maison.

 

À 13h30, le coup d’envoi est donné par les réservistes et très vite, les Ovillois se montrent dominateurs.

Dés la huitième minutes de jeu, l’ailier Matthieu COURDOISY aplati le premier essai de la rencontre, montrant ainsi à ses coéquipiers le chemin à prendre.

C’est chose faite puisque, dix minutes plus tard, les Rouge et Jaune inscrivent deux nouveaux essais par l’intermédiaire de Pierre MONTIGNY (19′) et de Louis VEBER (19′), après une jolie percée.

Les réservistes Ovillois mènent donc à la pause 0 à 17.

De retour sur le pré, les hommes de la B se montrent plus timides face à une équipe de Petit-Couronne bien décidée à ne pas laisser les Ovillois prendre le bonus.

Mais, en fin de match, ils se réveillent et aplatissent trois nouveaux essais, grâce aux avants Erwan CHETATA (76′), Zac BOUBTANA (79′) et Romain OLLIVIER (80′).

Les Ovillois s’imposent largement 3 à 34 et repartent avec le bonus offensif.

 

Du côté de l’équipe première, la victoire était impérative pour prendre la quatrième place au classement général.

Malgré un début de première mi-temps très compliqué, les Piranhas parviennent à maintenir le score à 0 à 0 et inscrivent les premiers points de la rencontre qu’à la vingt-septième minutes de jeu par un essai du centre Paul LOHOURI.

Mais, les rugbymen de Couronne répliquent dans la minute qui suit avec un essai (28′) ramenant les deux équipes au coude à coude, 5 à 7.

Or, l’arrière du jour, Rudy ALEXIADE, inscrit un second essai (33′), puis Thibault LARIEU transforme une pénalité juste avant la mi-temps permettant aux Ovillois de prendre l’avantage à la pause, 5 à 17.

De retour sur le terrain, les hommes de la première mettent en difficulté une vaillante équipe Couronnaise et obtiennent un essai de pénalité (46′). Mais, les Ovillois se relâchent et subissent la révolte de leurs adversaires du jour en encaissant deux essais (50′ et 64′) laissant l’opportunité d’un point de bonus offensif s’échapper.

Or, les Sang et Or ne se démontent pas et remettent la marche en avant en inscrivant deux nouveaux essais, grâce à l’ailier du jour, Vincent MANCUSSI, et au capitaine Alex COME, mais insuffisant pour prendre le bonus offensif.

Malgré un début de match très brouillon, les Rouge et Jaune s’imposent 15 à 39 et prennent la quatrième place de leur poule.

 

Ce week-end, les Piranhas n’ont pas de match et vont pouvoir en profiter pour se reposer et préparer au mieux les quatre derniers matchs de cette phase aller en commençant par la réception de Dunkerque, le dimanche 19 novembre, au stade Robert BARRAN.

 

Un Stage Toussaint réussi pour nos petits Piranhas !

Stage Toussaint,
du 23 au 27 octobre, 32 petits Piranhas ont participé à un stage associant rugby et multi-activités.
Cette semaine a été riche de bons moments. Nos jeunes ont pu entre autre rencontrer les professionnels du Racing 92 et plus particulièrement leur idole: Dan Carter.
Ils ont profité d’après midis au cinéma, à la piscine, à la fête foraine …  et tout ça dans la bonne humeur.
Merci à tous pour la bonne réalisation de ce beau moment partagé.

Les Ovillois renouent avec la victoire !

Dimanche 22 octobre, les Ovillois se déplaçaient chez nos voisins de Rueil-Malmaison pour un nouveau derby après celui perdu contre Courbevoie !

Après deux défaites difficiles à domicile face aux Havrais et aux Courbevoisiens, les Piranhas avaient à cœur de se reprendre.

 

C’est donc avec un groupe motivé que les réservistes Ovillois donnent le coup d’envoi à 13h30.

Mais, dés l’entame de match les Rouge et Jaune se font surprendre et encaissent un premier essai (4′).

Les hommes de la B réagissent à la seizième minutes de jeu en inscrivant un premier essai par l’intermédiaire du capitaine Stéphane NIRONI. Mais, les Piranhas n’y sont pas collectivement et font trop de fautes permettant à leurs adversaires du jour d’inscrire un second essai juste avant la mi-temps (40′). Les Ovillois sont donc menés 14 à 7 à la pause.

De retour sur le pré, les réservistes Rouge et Jaune se reprennent et mettent enfin en difficulté une vaillante équipe de Reuil. À la quarante sixième minutes, les Ovillois aplatissent un second essai grâce au demi de mêlé HODAT leur permettant de revenir à trois petits points, 17 à 14.

Mais, les Piranhas ne lâchent pas et aplatissent deux nouveaux essais par le solide pilier Axel MIRE (62′) puis par, une nouvelle fois, Stéphane NIRONI (70′). Malgré une ultime pénalité concédée à la toute fin de match, les Ovillois s’imposent sur le score de 20 à 27.

 

Du côté de l’équipe première, l’objectif était le même que celui de la réserve, LA VICTOIRE, afin de retrouver la confiance et les sourires au sein du groupe.

Mais, dés l’entame de match, les Sang et Or se heurtent à une solide équipe de Rueil, qui n’est pas prête à laisser filer la victoire sur ses terres.

C’est donc une première mi-temps sans le moindre point inscrit à laquelle les supporters assistent.

De retour sur le terrain, les Ovillois mettent la marche en avant, emmenés par leur capitaine Alex COME qui inscrit le premier essai de la rencontre (47′). Puis, à la cinquante cinquième minutes de jeu, c’est au tour du troisième ligne Valentin CUOQ de prendre le chemin de l’en-but permettant aux Rouge et Jaune de mener 0 à 12.

Mais, les rugbymen de Rueil n’ont pas dit leur dernier mot, en inscrivant un essai à la soixante septième minutes de jeu, leur permettant de revenir à cinq petits points.

Les Ovillois tiennent bon et finissent par s’imposer au terme d’un match compliqué sur le score de 7 à 12.

Les deux formations Ovilloises retrouvent donc le chemin de la victoire après deux matchs à domicile difficiles.

Demain, dimanche 29 octobre, les Piranhas reçoivent l’équipe de Soisson à partir de 13h30 au stade Robert BARRAN de Houilles.

On vous attends nombreux pour soutenir les Rouge et Jaune qui auront à cœur de faire un gros match afin de retrouver la victoire sur leur terrain.

 

 

Un premier couac pour les Ovillois

Après un début de saison réussi, les Piranhas recevaient, ce dimanche 1 octobre, l’une des plus grosses écuries de la poule, Le Havre, pour ce troisième match de championnat.

 

 

À 13h30, c’est l’équipe réserve qui ouvre le bal face à des Havrais revanchards de leur deux défaites concédées la saison dernière.

 

Mais, très vite les deux équipes se livrent à une bataille à armes égales et ne parviennent pas à inscrire le moindre point. En effet, avec un temps pluvieux, les passes et les réceptions de balles sont difficiles donnant un nombre incalculable de mêlées. 

 

Malgré de belles attaques de la part des Ovillois, leur maladresse ne leur permet pas de passer la ligne d’en-but laissant donc les deux équipes rentrer aux vestiaires sur le score de … 0 à 0.

 

De retour sur le pré, le combat repart de plus belle mais les hommes de la B mettent les barbelés ne laissant aucunes chances aux Havrais de débloquer le score au tableau d’affichage.

 

Ce n’est qu’à la soixantième minutes de jeu que les Rouge et Jaune trouvent enfin la faille en inscrivant un essai collectif après un enchaînement de pick and go.

Jusqu’au terme de ce match, les Piranhas vont sortir les crocs afin de conserver leur avance leur permettant de remporter cette rude bataille 7 à 0.

 

 

À 15h00, c’est au tour de l’équipe première de tenter de renverser cette solide équipe du Havre qui s’est fortement renforcée par rapport à la saison 2016 / 2017.

 

Dés l’entame de match, les Havrais tentent d’imposer leur rythme mais ce sont les Ovillois qui inscrivent les premiers points de ce match grâce à une pénalité transformée par l’ouvreur Thomas LOREE (7′). 

 

Malgré une bonne entame, les hommes de la première n’arrivent pas à mettre, correctement, en place leur jeu donnant l’opportunité aux adversaires du jour de prendre l’avantage en inscrivant une pénalité (11′) et un premier essai (23′). 

 

En plus de subir les assauts répétés des Havrais, l’arbitre de la rencontre décide de leur accorder un « drop » (26′) même si le ballon n’a pas touché le sol…, les laissant prendre le large au tableau d’affichage, 3 à 13.

 

Or, les Ovillois ne se démontent pas et inscrivent un premier essai (31′) par l’intermédiaire du talonneur Yannick FAURE, mais les hommes du Havre répliquent dans la foulée avec un second essai (34′).

Malgré un essai inscrit par le troisième ligne Valentin CUOQ (39′), les Rouge et Jaune rentrent au vestiaire menés 13 à 18.

 

De retour sur le terrain, les Sang et Or n’y sont plus et encaissent un nouvel essai dés le début de cette seconde période (44′) puis un drop (un vrai) (60′). Les Ovillois tentent de se réveiller et aplatissent une nouvelle fois l’ovale derrière la ligne d’en-but adverse, grâce au pilier Sébastien CAMUS (61′), leur permettant de revenir au score, 18 à 28.

 

Mais, en fin de match, les Piranhas explosent et encaissent deux essais en trois minutes (77′ et 80′), scellant définitivement la victoire des Havrais sur le score de 20 à 38.

 

 

Même si les joueurs de la B ont montré le chemin à suivre, les hommes de la première subissent un arrêt (brutal) dans leur bon début de saison.

 

N’ayant pas de match ce dimanche 8 octobre, les Ovillois ont donc deux semaines pour se reposer et préparer au mieux la réception du voisin Courbevoie pour un derby qui va, on l’espère, tenir toutes ses promesses, le dimanche 15 octobre.

 

Un premier déplacement victorieux !!

Après un premier match réussi, les Piranhas effectuaient, dimanche 24 septembre, leur premier déplacement de cette nouvelle saison en se rendant à Évreux. Un adversaire que les Ovillois connaissent bien puisque cela fait quelques années que ces deux équipes se rencontrent. 

 

Après un trajet de quelques heures, les réservistes Ovillois donnent le coup d’envoi de cette nouvelle après midi rugby. 

Très vite, les hommes de la B sont dépassés et n’arrivent pas à se mettre en place et concèdent une pénalité dès la huitième minutes de jeu. Puis, à la vingtième, ils encaissent un premier essai laissant les Ébroïciens seuls en tête, 8 à 0. 

Mais, les Rouge et Jaune se révoltent et obtiennent un essai de pénalité (31′) et en aplatissent un second, sept minutes plus tard, par l’intermédiaire du talonneur et capitaine Stéphane NIRONI (38′). Les Ovillois rentrent donc au vestiaire en tête malgré une nouvelle pénalité concédée, 11 à 12. 

De retour sur le pré, les réservistes n’y sont plus et encaissent un nouvel essai (52′). Mais, quatre minutes plus tard ils répliquent avec un essai inscrit par le jeune Yannis CHETATA (56′), reprenant ainsi l’avantage, 17 à 16. Or les Sang et Or ne parviennent pas à garder la tête et écopent d’un nouvel essai (62′). 

Ce n’est qu’à la soixante dixième minutes de jeu que les Ovillois s’offrent la victoire grâce à un ultime essai inscrit par le pilier Bilel AMIR, 21 à 22. 

 

C’est donc sur cette courte victoire des réservistes que les hommes de l’équipe première entament un match qui va être riche en rebondissement.

Dés les premières minutes de jeu, les Ovillois mettent à mal leurs adversaires du jour et passent une première pénalité grâce à la botte du talentueux Thibault LARRIEU (2′).

Puis, les Rouge et Jaune continuent sur leur bonne lancée en inscrivant un premier essai, par l’intermédiaire du centre Alex COME (27′), permettant à son équipe de prendre le large 0 à 10.

Et, c’est au tour du troisième ligne Valentin CUOQ d’aplatir un nouvel essai (35′) donnant un avantage confortable aux Ovillois à la pause, malgré un essai concédé juste avant la mi-temps, 8 à 17.

Au retour des vestiaires, les hommes de la première continuent de mettre à mal une solide équipe d’Évreux et aplatissent un troisième essai (62′) grâce, une nouvelle fois, au centre et capitaine Alex COME. Les Ovillois prennent donc le large, 8 à 24.

Mais, se pensant victorieux, les Sang et Or se relâchent et subissent les assauts répétés des rugbymen d’Évreux les laissant même revenir à deux points à une minute de la fin en inscrivant deux essais en l’espace de dix minutes (71′ et 80′).

Les Piranhas s’imposent donc 22 à 24.

Malgré une fin de match décevante, les deux équipes Ovilloises ramènent deux victoires pour leur premier déplacement les mettant ainsi dans de bonnes conditions pour préparer au mieux la réception du Havre ce dimanche 1er octobre au stade Robert BARRAN.

On vous attends nombreux pour supporter les Rouge et Jaune à partir de 13h30 !!!

 

Stage de Rugby à Houilles !!

Amis Piranhas,
Le Roc HC organise un stage de rugby et multi-activités lors de la 1ère semaine des vacances de la Toussaint ( c-joint le programme).
Notre volonté est de compléter la formation rugbystique de votre enfant et lui offrir des vacances conviviales. Ce séjour sera l’occasion pour lui de vivre des moments forts et pleins de souvenirs.
Alors n’hésitez plus, inscrivez votre petit Piranha!!!
Au plaisir de vous voir,
Abel, Michel et Julien
Vous trouverez ci joint la fiche d’inscription : fiche inscription

Un premier match encourageant !

Après une saison 2016/2017 mitigée, les Piranhas recevaient, ce dimanche 17 septembre, les rugbymen de Saint Omer pour leur premier match de cette nouvelle saison.

Devant leur publique, les Ovillois avaient donc à cœur de démarrer cette saison en fanfare.

 

C’est à 13h30 que cette après midi rugby débute avec le match des équipes réserve. Très vite, les hommes de la B prennent l’ascendant sur une équipe Audamaroise en difficulté et inscrivent un premier essai dés la quatrième minute par l’intermédiaire de l’ailier Louis VEBER.

Conscient de sa supériorité, les réservistes Ovillois déroulent et imposent un rythme insoutenable à leurs adversaires du jour tout en tentant de corriger leurs imperfections. Il s’en suit donc une pluie d’essais (8′, 11′, 27′ 30, 36′, 50′, 53′, 56′ et 79′) laissant les rugbymen de Saint Omer très loin derrière.

Au terme de ce match à sens unique, les Rouge et Jaune s’imposent sur le lourd score de 56 à 7.

 

Du côté de l’équipe première, la victoire est indispensable mais c’est aussi l’occasion de mettre en évidence l’ensemble du travail accompli depuis quelques semaines.

C’est ainsi que les hommes de la première donnent le coup d’envoi de ce match. À l’instar de la réserve, les Rouge et Jaune prennent rapidement l’ascendant sur une vaillante équipe de Saint Omer. Un premier essai est inscrit dès la quatrième minute par le talonneur Yannick FAURE, concluant la bonne entame de match de son équipe.

Les Ovillois ne se relâchent pas et mettent à mal leurs adversaires du jour en inscrivant une succession d’essais (17′, 27′, 34′, 38′ et 40′) avant le terme de la première période. Ils rentrent donc au vestiaire avec un avantage confortable, 40 à 3.

Après une pause bien méritée, les Piranhas sont de retour sur le pré et n’ont pas l’air rassasié en aplatissant une nouvelle fois la gonfle derrière la ligne d’en-but grâce au redoutable Belge Arian MASSAERT.

Mais, ils ne s’arrêtent pas là et infligent une lourde défaite aux Audamarois avec un score de 81 à 3.

 

Malgré quelques imperfections de la par des équipes première et réserve, les hommes d’Eric CAVALIER, Philippe GARCIA, Julien GASLONDE et Arnaud BOZEC ont rempli le contrat de la victoire mais devront travailler sérieusement cette semaine afin de préparer au mieux leur premier déplacement à Evreux, dimanche 24 septembre.