Un dimanche rugby comme on les aime !

Posté à SENIORS | 0

Après deux belles victoires à l’extérieur, les Piranhas recevaient les rugbymen d’Evreux pour leur premier match à domicile des phases retour, ce dimanche 21 janvier.

L’occasion de confirmer leur bon début de saison devant leur public venu en nombre malgré des conditions climatiques exécrables.

En effet, la pluie a rendu la pelouse du stade Robert BARRAN en un véritable bain de boue mais insuffisant pour décourager les Rouge et Jaune.

 

C’est donc à 13h30 que cette après-midi rugby atypique débute avec la confrontation des équipes réserves.

Très vite, les réservistes Ovillois mettent à mal l’équipe ébroïcienne et transforme une première pénalité dés la septième minutes de jeu par l’intermédiaire de l’ouvreur Thomas LOREE.

Malgré un essai casquette encaissé à la neuvième minutes de jeu et un terrain en très mauvais état, les Ovillois arrivent à imposer leur rythme à une solide équipe d’Evreux.

Durant la première période, ils parviennent à aplatir quatre essais, tout d’abord grâce au capitaine et talonneur Stéphane NIRONI (15′), au centre Yoann MARTINET (18′), au troisième ligne Madjid HADDAD (24′) et à l’ouvreur Thomas LOREE (32′).

C’est donc sur le solide score de 31 à 10 que les Rouge et Jaune rentrent au vestiaire.

Puis, de retour sur le pré, les Ovillois ne se relâchent pas et continuent sur leur bonne lancée en inscrivant un nouvel essai par l’ailier Mathieu COURDOISY (48′) suivi du centre Yoann MARTINET pour un doublé (51′).

Malgré un essai encaissé à la soixante cinquième minutes, le capitaine Stéphane NIRONI vient crucifier les hommes d’Evreux avec un énième essai (75′).

Les Piranhas s’imposent donc 50 à 10 et avec le bonus offensif.

 

Du côté de l’équipe première, l’objectif de la victoire est principal afin de confirmer le bon début de saison et de préparer au mieux le déplacement au Havre.

À l’instar de l’équipe réserve, les Piranhas font une belle entame de match mettant en difficulté les rugbymen d’Evreux. C’est à la quinzième minutes de jeu que les premiers points de la rencontre sont inscrits par l’inépuisable centre et/ou troisième ligne Abel LAURENT.

Puis, cinq minutes plus tard, c’est au tour de son compère, Paul LOUHOURY, alias le neuvième avant, d’inscrire un second essai (20′).

À la pause, les Ovillois rentrent au vestiaire en tête, sur le score de 14 à 0.

De retour sur la pelouse de BARRAN, les Hommes de la première ne faiblissent pas et, comme un premier exploit n’arrive jamais seul, le troisième essai de la rencontre (45′) est, une nouvelle fois, aplati par …………. Abel LAURENT ( oui oui, bien lui).

Mais, les adversaires du jour ne baissent pas les bras et répondent dans la foulée en inscrivant leur premier essai (49′).

Malgré ce petit passage à vide, les Rouge et Jaune se reprennent et récupèrent le bonus grâce au talonneur Yannick FAURE (53′) puis, sécurisé par l’inarrêtable arrière Antoine HUBERT (64′).

Mais, en fin de match les Ovillois se relâchent et encaissent un second essai (76′) mais conservent tout de même le bonus offensif.

C’est donc sur le score de 33 à 10 que les Sang et Or s’imposent devant leur public.

Merci à tous !!

 

Grâce à ces deux belles victoires, les rugbymen du ROC HC confirment ce bon début de deuxième partie de saison et se mettent dans les meilleures conditions pour préparer un déplacement compliqué au Havre, ce dimanche 28 janvier.

Les commentaires sont clos.